Stadtwappen Neuss
Historisch

Tour du Moulin

Denkmal

La tour du moulin est le plus ancien moulin municipal documenté et le seul moulin à vent de Neuss dès 1477.
Elle a résisté au grand incendie de 1586, ainsi qu’à la démolition d’une partie des remparts et aux nivellements pour la construction de la citadelle en 1672. La partie inférieure de la tour du Moulin, construite en basalte et en tuf sur une base en trachyte, était directement intégrée dans les remparts du XIIIe siècle.

Du Moyen Âge au début du XIXe siècle, la tour a également servi de prison municipale. En 1796, le brigand Matthias Weber, surnommé l’Arracheur, y a été incarcéré et a réussi à s’évader de la tour de façon spectaculaire. Auparavant, lui et ses complices avaient réussi à s’introduire dans l’hôtel de ville et à dérober une partie du trésor de la ville dans les archives.

Les activités du moulin ont cessé au milieu du XIXe siècle. Par la suite, la tour a servi d’entrepôt et sa voûte de cave à glace municipale. On y stockait la glace naturelle extraite des eaux environnantes, qui était vendue à des fins de réfrigération.

Dans le cadre de la construction du réseau d’eau municipal en 1881, la tour du Moulin a été surélevée avec des briques et transformée en château d’eau. Un réservoir d’eau surélevé, octogonal en fer recouvert d’ardoise, assurait la pression d’eau nécessaire dans les canalisations.

Sources et texte : archives de la ville de Neuss